Prende le temps… pour s’arrêter?!

« … Il y a un  temps pour tout… » (Ec 3)

1005414_10151628129725528_1887506449_n

Un temps pour tout?!

Alors, comment se fait-il que souvent on a pas le temps de faire les choses qu’on aime?

Comment se fait-il que souvent on reste dans l’envie… d’aller faire tel sport, ou d’aller rencontrer tel copine, ou de lire, …ou se poser quelques minutes dans la journée…pour rien faire?

Et pourquoi on se culpabilise de prendre ce temps pour soi?

se-reposer-en-dieu-ellecroit-com_
Image de « ellecroit.blog »

Depuis octobre 2016, j’ai démarré une formation de coaching, d’accompagnement des personnes, …. et une des choses que j’apprends c’est que des messages contraignantes peuvent expliquer un certain nombre de choses dans notre façon de gérer le temps…  Voici quelques exemples…

Parfois on est tellement un « FAIT PLAISIR » que les autres ont une place importante dans nos agendas et jamais on a le temps pour soi. (Exemple, elle a pensé aux habilles de tous à la maison, les a séparé, etc…   à part, le sien… )

D’autres sont le « ETRE PARFAIT » et du coup… (vous pouvez imaginer), passeront la vie à s’améliorer dans ce qu’ils font, et cette tâche aura difficilement un fin, puisque c’est jamais « parfaitement réalisé »… (le ménage n’aura pas fin, le repassage, la liste de courses, etc… la maison doit être impeccable pour qu’ils puissent se sentir « mission accompli ». Alors, s’arrêter? jamais!)

Il y a aussi le « SOIS FORT« , ou « DEPECHE-TOI« , … et parfois même nous avons plusieurs de ces messages qui gèrent nos vies…

Si ces messages contraignantes dirigent nos vies, il faut alors travailler cela avec des exercices différents. Cela est un autre histoire et on en parlera peut-être une autre fois. Mais, en attendant, voici une façon très concrète pour nous aider…

La Bible. Les principes enseignés dans ce livre, en particulier repris dans l’exemple de vie de Jésus, nous montre un homme extrêmement occupée et au même temps  il n’est pas stressé. Comment s’est il possible?

Vous pouvez aussi me dire (je le pense parfois): mais il n’est pas marié, n’a pas d’enfants, surtout il n’est pas une femme… 

Alors, je pense à une femme qui est une source d’inspiration pour moi: Marie, la soeur de Martha… (Luc 10:38-40)

Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. Elle avait une soeur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma soeur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m’aider.…

 

Marie a su s’arrêter malgré qu’il avait une fête à préparer.

Marie a su s’arrêter parce qu’elle a compris une priorité. Qu’il avait quelque chose de plus importante que tout ce qu’il avait à faire. La priorité aura toujours plus de place dans nos vies. Alors, 3 actions:

s’arrêter.

S’assoir.

Ecouter Sa Parole.


J’aimerai vous inviter à prendre votre agenda.

Regardez à quel moment vous pouvez prendre « 5minutes « (si vous pouvez, prenez plus), chaque jour, et juste s’assoir…. en silence…

Notez ce RDV dans votre agenda (tel comme si c’était un RDV avec le médecin. Vous pouvez pas le remplacer par autre chose).

Mettez des alarmes. Exemple: 1)  quelques minutes avant pour vous prévenir et un 2) autre au moment de le démarrer. (Si vous souhaitez, mettez un aussi pour indiquez que le temps est coulé).

Pour les jeunes mamans, parfois c’est presque « missions impossible » (faire pipi seule c’est déjà une réalisation…! prendre une douche sans stress? un rêve à chaque jour… ). Je le sais. Dans ce cas, prenez ce temps quand votre petit dorme, (si vous avez des grands, mettez lui quelques instants à jouer avec quelque chose qu’il aime et que vous avez gardez pour ce moment où vous avez besoin de ce « silence ») … et vous pouvez juste respirer. Essayer de se détendre.

Le silence est importante. Mais parfois ce silence remplira aussi nos pensés des choses négatives (on si seulement ma vie pourrait être different…. si seulement mon bebe pourrait être tel que l’autre… si seulement mon mari… si seulement si…) et on passera du temps à déprimer pour ne pas avoir des choses… Pleurez si nécéssaire. Mais souriez aussi…. en pensant à au moins une chose que vous êtes reconnaissante pour cette journée. On découvre que la santé, la vie, manger, ce sont aussi des cadeaux dans la vie…. et la reconnaissance, exprimer notre gratitude, développe un coeur en bonne santé et des pensés qui nous amènent délavant.

Encore mieux si … dans ce silence, une chanson vous bercera avec un message de VIE, … Si dans ce silence, vous prenez un livre qui vous encouragera avec des paroles de VIE… Ces 5 minutes à ECOUTER SA PAROLE vos feront mieux que mil dragées ou mil vitamines.

Dieu est l’auteur de nos vies. Il sait exactement ce qui nous arrive. Chaque jour. Il veut nous apprendre à vive pleinement. EMERVEILLEES par la vie, n’est pas seulement un rêve, mais cela peut devenir votre réalité. Si seulement on ECOUTE CE qu’IL a à nous DIRE…

Démarrez par 5 minutes… Assise (ou allongé) … respirez… et écoutez ce qu’IL parlera à votre coeur.

Voici un lien avec des musiques « tranquilles  » que j’aime personnellement… by DappyTKeys Piano Worship.

 

Je vous invite à essayer…

cela réservera un temps inoubliable…avec un AMI FIDELE et toujours  présent, qui essuie  nos larmes et nos remplis d’ESPOIR et JOIE, malgré la tempête….

Be blessed dear friend,

E.

PS: une série d’articles  très intéressant sur « prendre le temps pour se poser » et la « gestion du temps » peuvent être lus au blog « Elle Croit« . Je recommande. 🙂

 

 

 

Chaque matin…

En France, l’hiver est derrière nous. Le printemps est là. C’est le mois d’avril et la plupart des personnes sont ravis de voir les journées plus claires et la perspective des journées plus ensoleillés devant nous.

En pensant à mes amies mamans…surtout celles qui ont traversé un hiver pour la première fois avec des petits… elles célèbrent d’avantage cette saison. La possibilité de sortir plus facilement, moins d’habiles, croiser des personnes, … ahhh le soleil influence même l’humeur 🙂

elle-croit-ballons
image de « ellecroit.com »

D’autres ne sont pas mamans, …. mais traversent un long « hiver », un long moment d’attente… …  qui rêvent (et ont besoin) d’un nouveau appartement… un emploi…  ce voyage… un stage ailleurs…

Mais… et quand les choses ne se passent pas comme on n’avait prévu…?

Quand les nuits sont longues… et journées … épuisants… et de pleure…et cela continue …et continue encore…

Quand les mois passent, les saisons passent, les années passent et vous êtes toujours à attendre…?

Quoi faire?
Comment ne pas être déçue?
Comment se réjouir?
D’où retirer des forces?

Surtout… Quand vous sentez que cette saison difficile peut encore durer….

En effet…
Il y a une saison pour chaque chose…
Temps de semer, temps de récolter…
Temps de pleurer, temps de sourire…
Temps de sortir là où on veut, et temps où on a l’impression de rester longtemps à la maison…

Je n’ai pas toutes les réponses (heureusement d’ailleurs)… Mais j’aimerai juste partager des choses qui m’aident …  en particulier au cours de ces années de « motherhood »…

Premièrement: une amie!

Si vous êtes une maman, je vous encourage à trouver au moins une amie qui traverse la même saison que vous. Cela aide énormément! Je me souviens d’avoir une amie avec qui on pouvait échanger des messages même au milieu de la nuit… pendant la première année de nos filles. Et quelle privilège de pouvoir compter l’une sur l’autre!

Vous pouvez aussi rejoindre un groupe (un « Sisterhood » par exemple, un café entre femmes, un Connect) où vous pouvez pleurer, rire, échanger les unes avec les autres….

Deuxièmement: souvenez-vous… C’est une saison…

Personnellement, J’aime être émerveillée et apprendre avec la nature… Alors, un exemple très simple c’est: rappelons-nous de la pluie…
Une tempête ne dure pas éternellement. Et là, vous êtes dans une tempête. Comme telle, cela ne va pas durer pour toujours.
Je suis née en Amazonie, au Brésil. Les pluies peuvent être tellement fortes! On ne sortait pas pendant la pluie. Sauf très rares exceptions. On attendait qu’elle passe.  Parce qu’on savait que malgré sa force… elle serait temporaire…

Troisièmement: oui… Je veux vous inviter (encore) à méditer dans la Parole.

rashingcollective-roses-bibles
image de « ravishing collective » (instagram)

Vous allez peut-être me dire:

« Non… C’est pas la peine de dire: ‘venez vous assoir pour un café, tranquillement, (avec un cahier en plus!) et lire… la Bible!No way ». Je n’ai juste pas la force…. Ni le temps… Ni l’envie… (Puis-je juste dormir???)

Ou…

« Non… Viens pas me proposer à « Levez-vous tôt le matin et passez votre temps dans la lecture de la Bible … Ou dans la prière…  » « Sache que… Je me lève tôt… Très tôt même… Parfois j’ai l’impression que je viens juste de me coucher … D’autres fois, j’en suis certaine!

 

Non, je ne te proposerai pas de te lever plus tôt quand la fatigue est là. Reposer c’est aussi important. Et moi, j’aime dormir! J’en ai besoin!!

Mais… Franchement, lire la Bible, c’est le meilleur moyen, le plus efficace… que j’ai trouvé … De rester connecté à la source de vie, qui renouvèle mes forces, et m’accompagne pendant les nuits et journées difficiles…

Et, soyons franches, il y a des grandes chances que… a un moment donné, on aura envie de lire quelque chose. Peut-être d’aller sur Facebook, ou Instagram ou lire un courriel, ou message de quelqu’un…

Et bien… et si c’est peut-être celui là le bon moment… 🙂

Puisque, à ce moment là,  on est…je suis… en train de choisir …de quoi remplir mes pensées….

C’est un choix.
Je choisis …ce que je lis.

Je choisis …ce que j’écoute.

Et aussi: Je choisis ce que je ne lirais plus, je ne verrai plus, je n’écouterai plus.

Trier.

Cela inclus: Faire le ménage sur mon Facebook, Instagram, …

Afin que…
Ce temps…
Court … précieux… et rare …
Où je passe en compagnie d’autres personnes (même si c’est virtuel)
je choisis de quel sujet je veux me remplir.
Quelles discussions me seront pertinentes.

Puisque on ne peut pas suivre à tous, participer à toutes les discussions, lire tout ce qui se passe dans le monde… surtout pendant cette saison « difficile »… alors, pourquoi ne pas faire un tri sur tout ce qu’on lira sur les réseaux sociaux?

En plus… et si… à ce moment là, on prenez notre Bible?
Pour cela… (puisque c’est un combat! ce n’est pas un livre qu’on ouvre et lit si naturellement…) essayons de le laisser accessible, proche… par exemple, juste à côté de la table à manger, ou du lit, ou même dans la salle de bain… un endroit où on sait  que, à un moment donné, on pourra juste l’ouvrir, et lire… au moins un verset…

Puisque mon âme a soif de Dieu… J’ai besoin des personnes, lectures, chansons qui m’aideront à avoir SA Parole dans mon coeur. (Dans ce contexte, on pourrait aussi en parler des chansons à écouter pendant la journée, des prédications, etc. Les moyens sont divers. ) Mais j’aimerai surtout nous encourager à développer une habitude de découvrir ce message que Dieu a pour toi, pour moi, dans Sa Parole, chaque jour…

 

Dans la Bible, on voit que Habakuk est quelqu’un qui a appris à se réjouir malgré la tempête… :

il est écrit : Même si… …

 » Le figuier ne fleurira pas,
la vigne ne produira rien,
le fruit de l’olivier manquera,
les champs ne donneront pas de nourriture;
les brebis disparaitront du pâturage,
et il n’y aura plus de bœufs dans les étables. « 

 

(En d’autres mots… Même si rien ne se passe comme j’aimerai, comme j’ai en besoin…)

 

« Mais moi, je veux me réjouir en l’Eternel, je veux être dans l’allégresse à cause du Dieu de mon salut.

L’Éternel, le Seigneur, est ma force: il rend mes pieds semblables à ceux des biches et il me fait marcher sur mes hauteurs. »

(Habakuk 3.16-19 S21)

Cela ne dépend pas des circonstances.
C’est une décision.
Cela dépend complètement de ma relation avec Lui…
Celui qui est la source de vie et de joie.

Jérémie, un autre prophète, nous rappelle aussi ce principe, en Lamentations 3.21-23…

« Mais voici la pensée que je me rappelle à moi-même,

la raison pour laquelle j’aurai de l’espérance:

car les bontés de l’Éternel ne sont pas à leur terme
et ses tendresses ne sont pas épuisées.
Chaque matin, elles se renouvèlent.

Oui, ta fidélité est grande! »

Dans la version S21, il est dit:

 » Voici ce que je veux méditer … pour garder espoir… »

chaque-matin

En d’autres mots, je « décide » ce que je vais et je veux « méditer« …

Alors,

peut-on juste se souvenir de ces versets là?

« CHAQUE Matin….  »  « Chaque Jour… » « Chaque Nuit »….
…qu’est-ce que je veux méditer?
Quels sont les pensés que j’aimerai avoir?
Quels sont les mots, les sentiments,  que j’aimerai  nourrir?
Comment garder l’espoir, la joie?
C’est juste impossible par nous mêmes.
La fatigue nous emportera.
Ces nuits seront des cauchemars.

Sauf si… Je décide autrement… En m’équipant autrement.

 

Dites ces versets. Lisez à haute voix.
Si possible, écrivez cela dans un endroit visible pour vous.

Ce que nous disons, nous l’entendons.
Ce que nous entendons, sème dans nos pensées et dans nos coeurs.
Et la Parole de Dieu, une fois annoncé, ne revient jamais vide, sans avoir accompli son but, sans avoir semé, … mais elle fera germer,  remplir notre âme … de espoir et de joie….Elle redonne la vie!
Oui, malgré la tempête…

« Mais moi, je veux me réjouir en l’Eternel, je veux être dans l’allégresse à cause du Dieu de mon salut. L’Eternel, le Seigneur, est ma force: il rend mes pieds semblables à ceux des biches et il me fait marcher sur mes hauteurs. »

(Habakuk 3.16-19 S21)

J’aime penser aussi que ces versets de Lamentation nous donnent l’espoir d’un nouveau départ…

La bonté du Seigneur et ses compassions se renouvèlent…
Mes forces et ma joie peuvent aussi être renouvelés, grâce à Lui…
et cela, à chaque matin…

 

N’importe ce qui est derrière moi. N’importe combien de temps c’était perdu.
Ce qui compte ce sont les choix que je vais fais aujourd’hui.
L’histoire qui pourra encore être écrite.

N’oublions pas:
Notre Seigneur, … il est riche en bonté et en compassion …
et cela se renouvèle…
A CHAQUE MATIN…

His-mercies-are-new -every- morning -
Image de « how she blooms » (instagram)

Il veut nous remplir de Sa Joie, nous apprendre à vivre avec un regard qui n’est pas fixé aux  circonstances… mais fixé en Lui, avec l’espoir que Ses promesses sont fidèles…  et pour cela, il faut les connaître, passer du temps avec lui, lire et méditer…

C’est un choix… fais, à chaque matin…

 

« Seigneur… aide-nous à traverser cette tempête. Aide-nous à se souvenir que tu es là. Toujours. Aide-nous à lire Ta Parole. Pardonnez-nous de dire qu’on n’a pas le temps… Aide-nous à s’arrêter. A faire silence. T’écouter. Apprendre à méditer. A chercher Ta volonté. A garder Ta Parole dans nos coeurs… Aide-nous à attendre… A retrouver la joie… Comme Habakuk… se réjouir, non pas parce que les circonstances changent, mais parce que Tu es la source de notre joie… Et tu es inébranlable… Dans la tempête, tu es là… c’est une saison, et elle va passer… Merci! Amen! »

 

« Be blessed…. »

E.