Juin: Changement de saison…

Hello …

On est en juin 2017.  Et juin, c’est un mois  qui marque souvent une période de transition…

Juin c’est la fin du printemps et début de l’été.
Juin marque aussi la fin de l’année académique en France … et souvent cela implique planifier la prochaine rentrée et prendre des nouvelles décisions …Changement de routine.
Dans le blog, autant que dans ma vie perso… c’est aussi une période de transition.

« La vie est un voyage… est parfois il faut faire une pause pour mieux repartir. »

Je suis en phase de reconversion professionnelle.

En juin 2016 j’ai quitté mon travail. Depuis, les études ont repris ma routine. (Cela explique pourquoi le blog était plutôt silencieux…   et mes partages plutôt limités via Emerveillée sur Instagram). 

Une année passé à revoir mes priorités.

emerveillee-sur-instagram

 

« But, I have good news »… Oui, j’ai des bonnes nouvelles: Une nouvelle saison démarre et je sais qu’elle sera MERVEILLEUSE, et pas que pour moi 🙂

Rentrée 2017… « new season, new beginnings »… On prépare un nouveau départ…

Le but: nous encourager davantage à vivre la vie que Dieu a pour chacune de nous! Et je crois que pour cela c’est indispensable de connaître Sa Parole…

SaParole-TirzahMag.jpg
Source de l’image: Tirzah Magazine

A suivre…

E.

« Ne pensez plus aux événements passés, Et ne considérez plus ce qui est ancien.
Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver: Ne la connaîtrez-vous pas? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude. » (Esaïe 43.18-19)

velo-en-pause

 

 

Prende le temps… pour s’arrêter?!

« … Il y a un  temps pour tout… » (Ec 3)

1005414_10151628129725528_1887506449_n

Un temps pour tout?!

Alors, comment se fait-il que souvent on a pas le temps de faire les choses qu’on aime?

Comment se fait-il que souvent on reste dans l’envie… d’aller faire tel sport, ou d’aller rencontrer tel copine, ou de lire, …ou se poser quelques minutes dans la journée…pour rien faire?

Et pourquoi on se culpabilise de prendre ce temps pour soi?

se-reposer-en-dieu-ellecroit-com_
Image de « ellecroit.blog »

Depuis octobre 2016, j’ai démarré une formation de coaching, d’accompagnement des personnes, …. et une des choses que j’apprends c’est que des messages contraignantes peuvent expliquer un certain nombre de choses dans notre façon de gérer le temps…  Voici quelques exemples…

Parfois on est tellement un « FAIT PLAISIR » que les autres ont une place importante dans nos agendas et jamais on a le temps pour soi. (Exemple, elle a pensé aux habilles de tous à la maison, les a séparé, etc…   à part, le sien… )

D’autres sont le « ETRE PARFAIT » et du coup… (vous pouvez imaginer), passeront la vie à s’améliorer dans ce qu’ils font, et cette tâche aura difficilement un fin, puisque c’est jamais « parfaitement réalisé »… (le ménage n’aura pas fin, le repassage, la liste de courses, etc… la maison doit être impeccable pour qu’ils puissent se sentir « mission accompli ». Alors, s’arrêter? jamais!)

Il y a aussi le « SOIS FORT« , ou « DEPECHE-TOI« , … et parfois même nous avons plusieurs de ces messages qui gèrent nos vies…

Si ces messages contraignantes dirigent nos vies, il faut alors travailler cela avec des exercices différents. Cela est un autre histoire et on en parlera peut-être une autre fois. Mais, en attendant, voici une façon très concrète pour nous aider…

La Bible. Les principes enseignés dans ce livre, en particulier repris dans l’exemple de vie de Jésus, nous montre un homme extrêmement occupée et au même temps  il n’est pas stressé. Comment s’est il possible?

Vous pouvez aussi me dire (je le pense parfois): mais il n’est pas marié, n’a pas d’enfants, surtout il n’est pas une femme… 

Alors, je pense à une femme qui est une source d’inspiration pour moi: Marie, la soeur de Martha… (Luc 10:38-40)

Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. Elle avait une soeur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma soeur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m’aider.…

 

Marie a su s’arrêter malgré qu’il avait une fête à préparer.

Marie a su s’arrêter parce qu’elle a compris une priorité. Qu’il avait quelque chose de plus importante que tout ce qu’il avait à faire. La priorité aura toujours plus de place dans nos vies. Alors, 3 actions:

s’arrêter.

S’assoir.

Ecouter Sa Parole.


J’aimerai vous inviter à prendre votre agenda.

Regardez à quel moment vous pouvez prendre « 5minutes « (si vous pouvez, prenez plus), chaque jour, et juste s’assoir…. en silence…

Notez ce RDV dans votre agenda (tel comme si c’était un RDV avec le médecin. Vous pouvez pas le remplacer par autre chose).

Mettez des alarmes. Exemple: 1)  quelques minutes avant pour vous prévenir et un 2) autre au moment de le démarrer. (Si vous souhaitez, mettez un aussi pour indiquez que le temps est coulé).

Pour les jeunes mamans, parfois c’est presque « missions impossible » (faire pipi seule c’est déjà une réalisation…! prendre une douche sans stress? un rêve à chaque jour… ). Je le sais. Dans ce cas, prenez ce temps quand votre petit dorme, (si vous avez des grands, mettez lui quelques instants à jouer avec quelque chose qu’il aime et que vous avez gardez pour ce moment où vous avez besoin de ce « silence ») … et vous pouvez juste respirer. Essayer de se détendre.

Le silence est importante. Mais parfois ce silence remplira aussi nos pensés des choses négatives (on si seulement ma vie pourrait être different…. si seulement mon bebe pourrait être tel que l’autre… si seulement mon mari… si seulement si…) et on passera du temps à déprimer pour ne pas avoir des choses… Pleurez si nécéssaire. Mais souriez aussi…. en pensant à au moins une chose que vous êtes reconnaissante pour cette journée. On découvre que la santé, la vie, manger, ce sont aussi des cadeaux dans la vie…. et la reconnaissance, exprimer notre gratitude, développe un coeur en bonne santé et des pensés qui nous amènent délavant.

Encore mieux si … dans ce silence, une chanson vous bercera avec un message de VIE, … Si dans ce silence, vous prenez un livre qui vous encouragera avec des paroles de VIE… Ces 5 minutes à ECOUTER SA PAROLE vos feront mieux que mil dragées ou mil vitamines.

Dieu est l’auteur de nos vies. Il sait exactement ce qui nous arrive. Chaque jour. Il veut nous apprendre à vive pleinement. EMERVEILLEES par la vie, n’est pas seulement un rêve, mais cela peut devenir votre réalité. Si seulement on ECOUTE CE qu’IL a à nous DIRE…

Démarrez par 5 minutes… Assise (ou allongé) … respirez… et écoutez ce qu’IL parlera à votre coeur.

Voici un lien avec des musiques « tranquilles  » que j’aime personnellement… by DappyTKeys Piano Worship.

 

Je vous invite à essayer…

cela réservera un temps inoubliable…avec un AMI FIDELE et toujours  présent, qui essuie  nos larmes et nos remplis d’ESPOIR et JOIE, malgré la tempête….

Be blessed dear friend,

E.

PS: une série d’articles  très intéressant sur « prendre le temps pour se poser » et la « gestion du temps » peuvent être lus au blog « Elle Croit« . Je recommande. 🙂

 

 

 

Un temps pour tout…

Un temps pour tout

1005414_10151628129725528_1887506449_n

« Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux: 
un temps pour naître, et un temps pour mourir;
un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté; 

un temps pour tuer, et un temps pour guérir;
un temps pour abattre, et un temps pour bâtir; 

un temps pour pleurer, et un temps pour rire;
un temps pour se lamenter, et un temps pour danser; 

un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres;
un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements; 

un temps pour chercher, et un temps pour perdre;
un temps pour garder, et un temps pour jeter; 

un temps pour déchirer, et un temps pour coudre;
un temps pour se taire, et un temps pour parler;
un temps pour aimer, et un temps pour haïr;
un temps pour la guerre, et un temps pour la paix… »

(Ecclesiastes 3.1-8, NEG1979)