(Partage d’expérience) Entreprenariat, couple et expatriation

Un des objectives d’EMERVEILLEE est d’accompagner les femmes qui ont un projet d’entreprenariat.
Toutes celles qui souhaitent se lancer mais ont conscience qu’elles ont besoin de l’aide – face à un certain nombre d’éléments à gérer/surmonter (entre autres,  la confiance en soi, savoir communiquer…etc.).
Dans ce contexte, si on est en couple, on cherche avant toute chose le soutien de son conjoint – mais cela n’est pas toujours évident. Il y a une mise en garde face aux défis que cela représente…  (et sachiez: c’est normal! Nous avons tous un besoin de sécurité… mais on en reparle à un autre moment…)
Pour ajouter une couche, si vous êtes, en plus, expatriée… vous savez qu’il y a des avantages mais aussi des inconvénients – pour se communiquer, pour comprendre, pour transmettre votre vision au monde qui vous entoure…
Si cela est votre cas:
– voici donc une histoire qui peut vous intéresser à lire…et vous aider à se sentir moins seule face à cette saison.
– Et si vous avez besoin d’un accompagnement, Emerveillée est là pour vous aider…
Bonne lecture!
E.

Entreprenariat, couple et expatriation

Par Delphine Boileau-Terrien | Publié le 08/11/2017  |
couple-expatriation

En septembre 2014, à l’issue d’un séminaire de 3 jours, en Floride, j’avais rempli et donné le formulaire pour rejoindre le programme de coaching de l’animatrice. J’avais un peu peur de rejoindre ce programme et en même temps, j’étais toute excitée. Dans mon enthousiasme, j’envoie un texto à mon mari, qui lui, animait une conférence à Chicago.

Du tac au tac, mon mari me répond qu’il ne comprenait pas, qu’il ne savait pas jusqu’où je voulais aller avec mon entreprise….qu’il se sentait déconnecté… Un coup de tonnerre intérieur m’a traversée. J’ai repris mon formulaire et lui ai répondu que nous en parlerions, tranquillement, à la maison.

Voici un exemple de situations qui ont jalonné mon parcours d’entrepreneure depuis sept ans….de vraies montagnes russes émotionnelles aussi de ce côté-la. Vous connaissez cela aussi, j’imagine….

Nous sommes en couple depuis plus d’une dizaine d’années. Mon intention est bien que mon couple et mon entreprise perdurent pour le meilleur et pour de nombreuses années encore, alors, j’ai pris le temps d’identifier ce qui me paraît nécessaire pour que cela soit possible. J’aimerais vous partager aujourd’hui ce qui me paraît important pour y arriver, en espérant que cela vous aidera.

 

Avoir de l’ambition pour Soi

 

Un couple, c’est deux personnes ayant leur individualité et qui souhaitent partager et évoluer ensemble. Le « ayant leur individualité » est vraiment très important : il s’agit d’avoir une idée de ce que vous voulez pour vous indépendamment du fait d’être en couple. Cela signifie de clarifier, année après année, quels sont les résultats et projets que vous voulez réaliser.

Une fois que ceci est clair, identifiez ce dont vous avez besoin pour y arriver. Ce qui inclut le fait de ne pas mettre votre entreprise en retrait ou au deuxième plan de la carrière de votre mari. Mettre son entreprise au deuxième plan est une posture très répandue chez les femmes qui vivent à l’étranger et c’est une technique d’auto-sabotage dont vous devez avoir conscience afin de ne pas tomber dans ce piège ou tout du moins, le moins possible.

Personnellement, pour pouvoir aller à ce séminaire en Floride, il m’a fallu être convaincue du bénéfice et de mon désir profond d’y aller. La Floride était à plusieurs centaines de kilomètres de chez nous qui habitions dans l’état de New York. C’était un gros challenge puisqu’il fallait que je parte pour 3 jours et que mon mari s’organise afin de s’occuper de nos deux garçons. J’avais prévu ce déplacement plusieurs mois à l’avance et tout était en place…quand mon mari a appris, quelques jours avant mon départ, qu’il devait se rendre à Chicago pour animer une conférence….Nous avons fait appel à nos voisins pour s’occuper de nos enfants. Je vous cite cet exemple afin de vous démontrer qu’il y a toujours des solutions qui permettent de prendre soin des besoins de chacun.

 

Communiquer pour rester connectés

 

Il est fort probable que votre mari ne soit pas lui-même entrepreneur…Si c’est effectivement cela, il est important que vous sachiez qu’il y a de nombreux comportements et prises de décision qu’il ne pourra pas vraiment comprendre. Ainsi, dans votre communication, le fait de lui donner des informations factuelles (en termes de nombre de clients, de perspectives de clients, d’actions posées pour avoir des clients, l’état de vos revenus, les réussites et la satisfaction de vos clients) vont lui permettre de se rassurer. Ces indicateurs vont lui parler « dans son monde » de salarié (visionnez le témoignage de mon mari, deux ans après mes débuts en tant qu’entrepreneure : cliquez ici).

 

Pour ce qui concerne vos doutes et incertitudes, il est bon de les partager avec d’autres entrepreneurs qui vous comprendront complètement et sauront vous remettre dans la bonne direction.

Partagez vos projets communs avec votre mari (et enfants aussi ) tout comme vos projets individuels et faites-le régulièrement. Ces échanges vont vous permettre d’ancrer, réajuster et vous enrichir énormément chacun, en couple et également en tant que famille. C’est aussi un très bel exemple pour vos enfants

Ayez conscience également, sans vouloir diaboliser nos maris mais pour dire une réalité dont j’ai conscience et que je retrouve également chez mes clientes, que même s’il est évident que votre mari vous soutient et a envie que vous réussissiez …il y a certaines « limites » qu’il va consciemment ou inconsciemment vous imposer. Par exemple, au vu du chiffre d’affaires que vous voulez atteindre, il vous met en garde sur le temps que cela va vous prendre pour accompagner vos clients et estimer que vous allez mettre en péril l’équilibre de vie de la famille….

Le fait que votre mari puisse vous « imposer » des limitations est un phénomène tout-à-fait naturel. Il est important que vous sachiez faire la part des choses et ne pas remettre en question ce que vous souhaitez vraiment réaliser.

Personnellement, afin de terminer avec notre exemple, lors de mon vol de retour de Floride, j’avais l’intention sincère que nous reconnections, qu’il me comprenne et que je rejoigne le programme avec son aval. Nous avons beaucoup parlé, pendant plusieurs jours d’affilée et j’ai rejoint le programme peu après.

Si vous avez conscience que vous vous limitez, aujourd’hui, dans votre réussite et que vous ne voulez plus que cela perdure plus longtemps, parlons-en ensemble et je vous expliquerai comment je peux vous aider : cliquez pour prendre rdv.

 

(Source: Le Petit Journal) 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s